Hollie Cook : l’album qui porte bien son nom

J’ai été très agréablement surpris aujourd’hui par une musique diffusée à la radio. Je conduisais sur  une autoroute particulièrement encombrée, les nerfs quelque peu tendus, mais au passage de cette chanson, mes traits se sont paisiblement relâchés. J’identifiais la musique comme un genre très léger de reggae.  L’animatrice finit par dire qu’il s’agissait d’une certaine Hollie Cook et que le titre qu’on venait d’écouter se nommait Milk & Honey.

De retour chez moi, je téléchargeai son premier album solo sorti tout juste le 6 juin. Un vrai bijou ! Je découvrais que Hollie Cook a inventé son propre style qu’elle a elle-même baptisé Tropical Pop. Ayant grandi dans un milieu très musical, elle s’inspire beaucoup de ses parents : son père étant un ancien batteur des Sex Pistols et sa mère un membre d’une formation Ska des années 80.

Cet album éponyme est une invitation à la redécouverte du Reggae. On a tous surtout connu ce genre musical pour son engagement envers certaines causes ainsi que par son rythme souvent entraînant. Hollie Cook, elle, a choisi pour son album, un Reggae plus calme, plus posé et plus en paix avec lui-même.

0 Hollie Cook : l’album qui porte bien son nom

Je vous avoue que j’ai été surtout charmé par Milk & Honey. Une chanson qui a pu tout de suite me projeter sur une belle plage avec des bruits de vagues échouant sue la grève. Walking In The Sand m’a également immédiatement captivé. Il s’agit d’une reprise de Shangris-Las, un Girl Group des années 60.  Au passage, je vous conseille aussi That Very Night. Hollie Cook a également collaboré dans cet album avec plusieurs professionnels du Reggae dont Horseman pour le titre Cry (Disco Remix). Avec ses percussions vives et ses harmonies vocales, cette chanson est l’archétype même du Reggae.

Finalement, je prédis à Hollie Cook un bel avenir dans le Reggae.  C’est une musique parfaite que ce soit pour vos moments de relaxation ou pour  vos dernières préparations à vos examens en ce mois de juin si décisif.