La reine du Progressive House, Djette Dinka : L’interview !

Chers Cassetiens, aujourd’hui nous avons l’honneur de vous présenter à travers différentes questions la superstar Dinka, nommée aussi La reine de la Progressive House et la pionnière de la plage summerish ; un talent multiple sur l’horizon de la musique moderne. Dans notre interview, vous découvrirez le second avatar de notre Djette suisse !

Achraf Samsam : Bonjour, et merci d’avoir accepté notre invitation ! D’abord, commençons par une petite présentation  pour les gens qui ne vous connaissent pas.

Dinka : Mon nom est Dinka, je suis djette/productrice à ma ville natale, Lucerne, Swisse. Je voyage d’une grande ville à une autre pour faire découvrir ma passion.

A.S. : Très bien ! Maintenant parles-nous un peu de ton Pseudo, Dinka ?

D. : DINKA est un nom décerné a une tribune soudanaise oú ses habitants se sont battus et se battent encore pour leurs droits. Même s’ils sont très loin de là ou j’habite, j’éprouve une certaine connections envers eux. C’est aussi un message que j’essaie de transmettre: être aux cotés des autres malgré la distance.

A.S. : Qu’est-ce qui vient en premier pour toi, le djing ou bien la la production ?

D. : J’ai commencé à être dans la scène de la danse électronique dés mon plus jeune âge. J’ai commencé at cette époque là avec de la trance et puis je me suis orientée avec vers un beat plus mélodique qui est connu sous le nom du Progressif House. Le Djing est aussi très important pour moi, c’est très surprenant de voir comment les gens réagissent dans les clubs quand ils entendent notre son. Et c’est comme ça que j’ai su que j’étais faite pour ce domaine !

A.S. : Vous faites partie de ceux que l’on identifie comme la relève du Progressive House notamment avec des stars, à savoir EDX, Chris Reece, Daniel Portman, Leventina… Parlez-nous un peu de ce style ?

D. : On est tous des artistes suisses connectés autant que Helvetic Nerds. Pour nous, il est très important d’aider l’un l’autres et de promouvoir les uns les autres pour le but de faire entendre de notre style. On se connaît depuis un bout de temps et et on fait beaucoup de contributions.

A.S. : Quels sont tes projets, quelques nouveaux tracks, albums ou des sets par hasard ?

D. : On vient juste de finir un remix de Stan Kolevs et Matan Caspis, et ça va être un Dinka Summer EP !

 

A.S. : Et à part la musique, quels sont tes hobbies ?

D. : J’aime bien faire du VTT en montagne, puisque je suis une montagnarde d’origine. Je fais aussi du Yoga et du Kenpo ce qui est parfait pour ma routine. De temps à autre, je  suis actrice dans quelques court métrages et publicités. Bien sûr, j’adore les livres et les films pour être ouverte vers toutes les identités.

A.S. : Avant de conclure cette interview, nous avons encore quelques questions très rapides à te poser pour mieux te connaître. Parfois, un mot suffit ! Quel est le titre que tu nous conseilles le plus d’écouter dans ta discographie ?

D. : The SinElementsThe Celtic Of ScotlandLegendsCamouflageVioletHiveElevation, et un titre qui est sorti le 4 juillet: DINKA RMX on Matan Caspis and Stan Kolev’s Day after Day !

A.S. : Un artiste avec qui tu voudrais travailler un jour?

D. : Eric Prydz.

A.S. : 3 mots pour définir ton style musical ?

D. : Multicultural Dance Music !

A.S. : Le meilleur club au monde (nom et ville) ?

D. : Ils sont tellement nombreux…

A.S. :  Un dernier mot pour nos cassetiens ?

D.: Le nouveau DINKA va sortir le 6 Août et restez en contact avec nous via les réseaux sociaux ! Merci pour le support, et j’espère vous voir au Maroc ! Best regards.

A.S. : Merci pour tout !